Des problèmes de peaux ? Les plantes ont la solution

Problèmes de peaux

Notre peau est le reflet de notre corps. Un corps en bonne santé c’est donc une peau en bonne santé. Aussi lorsqu’on est stressé, immunodéprimé ou que notre alimentation est défaillante cela peut directement se manifester sur notre peau. Ces problèmes peuvent être diverses et variés comme de l’eczéma, de l’acné ou toute autre forme d’éruption cutanée. 

Les plantes tonifiantes

Le terme astringent est utilisé en médecine pour décrite une propriété d’un produit qui resserre les tissus. En cosmétique on parle également de « tonifiant » pour désigner une crème qui resserre les pores de la peau. Les plantes qui ont ces propriétés sont intéressantes pour limiter et réduire l’apparition de points noirs mais également de limiter l’apparition de boutons d’acnés en diminuant la quantité de sébum stocker au niveau des pores de la peau. Toutefois leur utilité première reste de tonifier en repulpant la peau.

A ce titre, des huiles essentielles provenant de plante telle que le géranium rosat ou encore le myrte vert qui possèdent cette propriété seront utilisé pour réduire et prévenir l’apparition des rides. Sous forme d’hydrolat leur action sera plus douce et similaire au tonifiant cosmétique disponible dans le commerce ou l’action recherché est plus de réveiller la peau le matin dans une routine cosmétique.

Les plantes anti-réaction allergique

Il est courant qu’une personne puisse être allergique ou avoir une forte sensibilité à quelque chose, que notre corps réagisse en développant des problèmes respiratoires voire cutanées. Les problèmes cutanés peuvent être des rougeurs, de l’eczéma avec de l’urticaire voire provoquer des œdèmes. Une réaction allergique a lieu quand l’immunité a une sensibilité trop forte envers d’un organisme de l’environnement.

Lorsque le corps rentre en contact avec l’élément reconnu comme étant un allergène par le corps, une réaction inflammatoire est déclenchée. En fonction du degré de sensibilité de l’allergie, la réaction peut être plus ou moins importante. Les molécules appartenant à la famille chimique des histamines sont des précurseurs nécessaires dans la réaction inflammatoire, ainsi les antagonistes de ces molécules peuvent, en bloquant ces molécules, bloquer la réaction inflammatoire.  Les antihistaminiques sont ainsi réputés pour soulager les réactions allergiques notamment cutanée avec les crises d’urticaires.

En phytothérapie on retrouve beaucoup de plantes ayant cette activité antihistaminique comme dans la tanaisie annuelle ou encore la camomille matricaire qui possèdent des molécules comme le chamazulène empêchent la libération des molécules d’histamine. Le moyen le plus simple et optimal de profiter du potentielle de ces plantes c’est de les utiliser sous forme d’huile essentielle, à raison d’une goutte diluer dans 4 gouttes d’huile végétale pour une application cutanée.

Les plantes anti-infectieuses

En cas de coupure ou juste de baisse de l’immunité pouvant être causé par de la fatigue ou du stress, la peau peut être victime d’agression. 

Antiparasitaire

La peau peut être attaquer et infecter par un parasite. La gale, par exemple, est un parasite cosmopolite qui peut infecter les vêtements et la literie. Se parasite se loge entre les doigts pour pondre ses yeux sous la première couche de peau (la plus superficielle). Ainsi, ce parasite est reconnaissable cliniquement par le sillon interdigital qu’il crée. Il va être gênant car sa présence provoque de forte crise d’urticaire la nuit. Certaines huiles essentielles comme l’huile essentielle de cade ont une action antiparasitaire permettant de venir à bout de d’infection parasitaire telle que la gale. A savoir qu’il peut être également intéressant dans le cas de la gale d’également soulager l’urticaire à l’aide d’antihistaminiques.

Antibactérien

Les bactéries peuvent être à l’origine d’infection cutanée. A noter, que tout être humain possède son écosystème microbien naturel et non pathologique (notamment au niveau des muqueuses). Le caractère potentiellement dangereux d’une bactérie se trouve en sa capacité à proliférer de manière anormale et donc d’être pathologique. Par ailleurs, une dangerosité supplémentaire s’installe si les bactéries ont accès au système sanguin et puissent ainsi se propager dans tout le corps. Par exemple, le staphylocoque doré peut infecter une personne en causant des furoncles. Toutefois, en cas de complication l’infection au staphylocoque dorée peut provoquer la septicémie et donc être potentiellement mortel. En cas de suspicion d’infection bactérienne le médecin demande une analyse au laboratoire. Le laboratoire effectue une analyse biologique ou sanguine permettant de détecter la nature de l’infection. Si c’est une infection bactérienne le travail ne s’arrête pas là car il va falloir trouver l’antibiotique auquel est sensible la bactérie. Il existe des plantes qui demeure toutefois efficace pour limiter la propagation et l’installation d’une infection bactérien comme l’ajowan. L’huile essentielle d’ajowan peut s’utiliser diluer dans l’huile végétale pour venir à bout d’un abcès ou d’un furoncle par exemple.

Antifongique

Comme nous l’avons vu, notre organisme accueil un certain nombre de micro-organisme. Les champignons ne faisant pas exception, nous avons sur notre peau un certain nombre de levure sur notre peau. Ces levures sont présentes naturellement sur notre peau et sont la plupart du temps inoffensives. Néanmoins, en cas de prise de médicament, il est possible de modifier notre flore naturelle et être à risque de développer une candidose. Les candidoses sont généralement provoquées par candida albicans. Candida albicans est une levure présente naturellement sur notre corps mais qui peut être à l’origine de mycose tant digestive que cutanée voire génitale. Le niaouli est une plante aromatique ayant un fort potentiel d’action sur les candidoses (sauf les candidoses vaginales).

De nombreuses plantes ont des propriétés antiinfectieuses à spectre large. Certaines huiles essentielles prévenant de ces plantes, peuvent même être utiliser pour remplir la fonction de désinfectant. L’huile essentielle de tea tree est ainsi reconnu pour ses propriétés anti-infectieuses à large spectre. En effet, le tea tree a une action antibactérienne et antifongique à large spectre tout en étant également antiparasitaire et antiviral. Plus globalement, le tea tree stimule l’immunité pour permettre à l’organisme d’apporter une solution adaptée contre n’importe quel agent infectieux. Dans cette vision même si l’acné peut avoir diverses étiologies, le tea tree peut permettre de réduire les poussées d’acnés.

Les plantes qui subliment la peau

D’autres problèmes dermatologiques peuvent également soulager et sublimer le grain naturel de la peau. Que se soit à cause d’une coupure, d’ancienne chirurgie, la peau peut être marqué par d’anciennes cicatrices ou vergetures qu’on aimerait bien effacer. L’hélichryse italienne fait partie de ces plantes qui stimulent la cicatrisation et qui soulagent des différents œdèmes comme les hématomes et les bosses. En effet, l’hélichryse a la propriété d’activer la cicatrisation en stimulant la production de fibroblaste et de fibrine. Cette propriété lui est permise grâce à sa composition riche en cétones monoterpèniques et en cétones sesquiterpéniques. D’autres plantes arrivent à prévenir l’apparition des tâches brunes pigmentaires comme le céleri. Bien que, beaucoup de plantes sont réputés pour traiter notre peau il reste encore beaucoup de propriétés et de vertus encore inconnues à l’heure actuelle.

Le savon lait de chèvre bio pour prendre soin d’une peau mixte à grasse
Comment appliquer de l’autobronzant ?